Vous ne connaissez rien au Scrap, mais ça vous tente ? Voici quelques repaires qui vous permettront de découvrir ce loisir qui fait appel à votre imagination et créativité !

 

Avec  les appareils photo numériques nous prenons de plus en plus de photos, qui restent bien souvent stockées dans notre ordinateur. Il existe depuis quelques années un loisir créatif nous permettant de travailler avec ces souvenirs personnels et ainsi éviter à nos photos de jaunir dans les tiroirs : le scrapbooking.

Anecdotes du quotidien, souvenirs de famille, voyages, tous ces moments de votre vie méritent d'être mis en valeur et de garder intacte toute leur fraicheur et émotion.

Le scrapbooking a été importé des Etats-Unis depuis 2000, qui connaît un très fort essor. C’est un loisir créatif, et aussi une certaine une forme d'art, qui met en scène l'histoire d'une famille au travers de photos et de commentaires. C’est une façon de transmettre votre patrimoine d'une manière originale, mais aussi de faire de petit cadeaux personnalisés.

 

Déchirer, découper, composer, le scrapbooking, à la portée de tous, vous offre tout un éventail de possibilités, laissant libre cours à votre imagination. Vous pouvez vous initier au scrapbooking avec une animatrice lors d’un stage (voir http://scrapzone.canalblog.com/tag/d%C3%A9butante) ou vous inscrire dans une association. Vous trouverez également beaucoup d’informations sur des sites internet, blogs et revues spécialisées (cf Sites à visiter).

 

Les différents styles de scrap

 

  • Le scrapbooking européen

Il a comme principe : la photo d’abord !
Vous pouvez aussi bien utiliser vos photos numériques que d’anciennes photos, voire même les photos de vos parents et grands-parents.
Le principe est de découper vos photos à l’aide d’un gabarit (ou pochoirs) puis de les agencer sur une page (en général 30 x 30 cm). Il vous restera à ajouter des décors à votre page : papiers, traits de feutre, tampons et encre, rubans…
Vos pages peuvent être rangées dans un album modulable, qui permet de les agencer dans l’ordre qui vous convient.

Vous trouverez des exemples de ce style sur le site http://site.azzaworld.com/ff.

  • Le scrapbooking américain

C’est le style le plus utilisé en scrap, qui se compose d’une ou plusieurs photos, de beaucoup de papiers et d’embellissements ainsi que d’un titre et d’un « journaling » (voir rubrique lexique).

Ce style privilégie la mise en page et les éléments de décoration, tels que fleurs, attaches parisiennes, œillets, rubans, décorations en plastique et en métal, autocollants .. .Vous pouvez bien sur acheter tous ces embellissements, mais surtout apprendre à les confectionner vous-même, ce qui vous laisse d’innombrables possibilités et surtout vous permet d’exprimer tous vos talents.

Il existe plusieurs déclinaisons de style, et parmi les plus courantes:

  • Clean and simple: les pages sont sombres et simples.

  • Free style : les pages sont composées sans règles précises et comportent de nombreux embellissements.

  • Héritage/ Vintage: les pages semblent anciennes, usées, contiennent des dentelles, et sont de couleurs ternies rappelant le passé.

  • Kawai : style de scrap très coloré s’inspirant du japonisme et des mangas.

  • Shabby chic : style de scrap mélangeant le moderne et le vintage.

Dans de prochains articles, je vous donnerais des exemples de ces différents styles (blogs, revues, …) et pour certains des petits tutoriels de pages à réaliser. (Inscrivez-vous à la newsletter pour être au courant !)

Petit lexique

 

Pour terminer cette introduction au scrap, vous trouverez ci-dessous les expressions les plus courantes. Tous les livres et magazines comportent un lexique. Et si vous voulez être incollable, allez voir le site superbement illustré de http://echoscrap.info/dico/ : vous trouverez absolument tout  !!

Acid free : sans acide

Objet altéré : On parle d’objet altéré lorsqu’un objet est détourné de sa fonction première pour être scrappé: cahiers, cd, boites

Brad : attache parisienne

Canvas : On utilise un châssis entoilé comme support de la page

Chipboard : formes ou alphabet en carton, qui servent d’embellissement ou à écrire le titre

Clear stamps : ou encore appelés « tampons cristal » ou « tampons acryliques » ce sont des tampons à monter transparent qui se posent généralement sur un bloc acrylique

Crop : réunion de scrappeuses

Doodling : technique visant à dessiner des motifs pour embellir les pages

Embossage chaud: technique visant à chauffer de la poudre à embosser pour donner du relief a un motif au préalable tamponné

Embossage froid : on utilise un stylet et une plaque pour mettre un motif en relief

Eyelets : œillets. Ce petit embellissement se pose avec un outil spécialement conçu

Flipettes : Attaches en métal (ou plastique) se fixant a l’aide d’un brad ou d’un œillet. Peut servir d’embellissement ou de système de fixation

Heat gun : pistolet à embosser. Il souffle une chaleur de faible intensité mais très chaude afin de faire fondre la poudre à embosser

Journaling : légende visant à donner ses impressions sur la page ou à l’expliquer à travers un poème, un texte, un ensemble de mots, une date…

Mattage : pour mater une photo il suffit de la placer sur un morceau de papier aux dimensions plus grandes

Punch : perforatrice

Rub-on : transferts. Ils s’appliquent en frottant sur l’envers avec un petit bâtonnet

Scraplift : technique visant à « copier » une page existante tout en se l’appropriant avec son propre style. Un scraplift rend hommage à la page existante et il est toujours préférable de citer la personne liftée

Serendipity : technique visant à coller des petits morceaux de papier aléatoirement sur un support. Peut ensuite servir d’embellissement par exemple

Sketche : modèle de page de scrap

Stickers : petits autocollants

Tag : étiquette pouvant servir d’embellissement sur une page ou de support au journaling

Si cet article vous a intéressé, laissez-moi un petit commentaire, et n’hésitez pas à mettre des suggestions ou faire partager votre propre expérience avec les autres scrappeuses débutantes !